Résilience et travail à distance

Nous avions écrit il y a quelques temps un article sur « Faciliter les interactions entre équipes : comment la digitalisation permet de dématérialiser le support à la performance industrielle ? »

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a mis en lumière le manque de résilience de certaines activités. Nous vous proposons au travers de cet article d’explorer comment la digitalisation permet de gagner en résilience et de sécuriser son activité industrielle.


Digitalisation et résilience en situation de crise

De nombreuses situations peuvent amener à mettre une partie des équipes en télétravail : crise sanitaire, conditions météorologiques, raisons personnelles… Ces situations peuvent être lourdes de conséquences sur la capacité de ces équipes à réaliser leur activité. Elles peuvent se retrouver dans l’impossibilité de faire leur travail ou avec une productivité beaucoup plus faible.

Cependant, nous sommes maintenant beaucoup mieux outillés pour faire face à ces situations. Les outils de travail collaboratifs cloud, SaaS se sont démocratisés dans les entreprises. Il est possible d’avoir des accès VPN pour accéder aux systèmes sur site.


Penser son Système d’Information en dehors de l’entreprise

Le premier aspect est de s’assurer que son Système d’Information puisse être opérationnel simplement depuis les postes mobiles des équipes, qu’ils soient dans l’usine ou en dehors. De nombreuses approches existent : VPN, solutions SaaS… avec bien entendu le pré-requis de la cyber sécurité (que ce soit sous l’angle technique, organisationnel mais aussi humain).


S’organiser et s’équiper pour le télétravail

Il ne faut pas non plus oublier l’aspect matériel. Il va être difficile d’être résilient si les équipes ont des postes fixes. A contrario, en cas de période longue de télétravail, ne pas avoir un écran adapté en complément de celui d’un ordinateur portable peut s’avérer être une source d’inconfort et d’inefficacité. A ce sujet l’INRS édite un guide sur les bonnes pratiques pour le télétravail.


Faciliter les échanges et la collaboration à distance

Au-delà des outils de l’entreprise, il faut intégrer des outils facilitant les interactions à distance : messagerie instantanée, visioconférences, tableaux blanc virtuels… qui seront un palliatif à la disparition des interactions physiques.


Et pour l’activité industrielle ?

Il faut regarder le sujet sous plusieurs angles :

  1. L’autonomisation des équipes terrain : la mise en place de démarches qui donnent la main aux équipes opérationnelles en leur mettant à disposition les informations, les outils et les méthodes pour être maitre de leur outil de production est un levier de résilience très fort. La digitalisation a un rôle clé à jouer dans ce domaine en leur apportant les outils adaptés à leurs besoins et l’information nécessaire.
  2. Le maintien opérationnel à distance des équipes support : équipes procédés, méthodes, amélioration continue… Si elles ne peuvent pas être sur le terrain, il faut leur permettre d’interagir avec les équipes opérationnelles qui en auront d’autant plus besoin. Accès aux informations du terrain en temps réel, possibilité de travailler à distance avec le site… La digitalisation peut à nouveau apporter des réponses.

Chez Optimistik, lors de l’épidémie de Covid-19 du printemps 2020 nos équipes se sont organisées avec celles des nos clients, et de nos partenaires. Par exemple sur un projet ou l’essentiel des équipes étaient en télétravail, l’aspect SaaS de notre solution nous a permis, avec les équipes encore présentes sur le site, de déployer notre solution OIAnalytics et de mettre en place des actions concrètes pour améliorer la performance de leurs lignes de production malgré la situation.



Auteur : Mathieu Cura



Demandez une démo de notre solution SaaS